Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20120326

Mon Cher Nicolas

Mon cher Nicolas,

J'ai bien reçu ta bafouille par e-mail, et figure toi qu'au lieu de la balancer à la poubelle qu'elle mérite tant, je m'empresse de la communiquer à mes chers lecteurs (auxquels je précise au passage qu'"en tant que Français résidant hors de France", dans mon cas, signifie "en tant que Français résidant à Séoul", et non "en tant que Français cherchant à échapper au fisc, à François Hollande, à Claude Guéant, à Claire Chazal ou à Jean Dujardin"):

En tant que Français résidant hors de France, vous recevez cet email car vous êtes inscrit(e) sur les listes électorales consulaires 2012 de votre pays de résidence. Cet email vous est adressé à des fins d'informations comme la Loi l'autorise (Article L330-4 du Code électoral)




Mes chers amis,

La semaine que nous venons de vivre a été particulièrement éprouvante.

Un assassin a voulu, selon ses propres mots, « mettre la France à genoux » en enlevant la vie de trois enfants, de quatre militaires et d’un enseignant.

Comme vous le savez, j’ai immédiatement interrompu ma participation à la campagne présidentielle pour assumer pleinement mon devoir de Président de la République et de chef des armées. Je me suis rendu le jour même à Toulouse pour être aux côtés des enfants, des familles des victimes et pour donner au ministre de l’intérieur et aux forces de sécurité les instructions les plus fermes pour identifier et retrouver l’auteur de ces actes monstrueux. J’ai réuni, ensemble, en signe d’unité nationale, des représentants de la communauté juive et du culte musulman. Une minute de silence a été organisée dans toutes les écoles de France à la mémoire de ces enfants martyrisés et des mesures drastiques ont été prises pour lutter contre les propagateurs de haine et de violence, des mesures que je ferai immédiatement voter en mai, si les Français me font confiance. Mercredi, j’étais à Montauban pour rendre un hommage solennel à nos trois soldats français abattus parce qu’ils étaient l’armée française, parce qu’ils incarnaient la République. J’ai tenu également à rendre hommage aux hommes du RAID qui ont risqué leur vie pour mettre ce tueur, qui a voulu semer la haine et la terreur dans notre pays, hors d’état de nuire.

Face à cette tragédie nationale, la France rassemblée a donné une magnifique image de dignité.

Aujourd’hui, si nous ne pouvons et ne devons rien oublier, la campagne présidentielle a repris ses droits. Je me suis rendu jeudi, à Strasbourg, pour parler des valeurs morales qui sont le fondement de notre Nation et de notre République. Vendredi, j’étais avec Jean- Louis Borloo à Valenciennes, ville métamorphosée par la rénovation urbaine, pour annoncer un nouveau plan pour désenclaver nos quartiers et transformer la vie de leurs habitants. Hier encore, à Rueil Malmaison, j’ai défendu mon projet d’une France forte dans une Europe forte, de la production et de l’emploi.

Mes chers amis, il nous reste un mois pour bâtir la plus formidable aventure, un mois pour bousculer toutes les certitudes. Aidez-moi à construire la France forte, à faire triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal. J’ai besoin de vous.

Avec toute mon amitié,

La France se construit avec vous.
La France forte, c'est vous.


Nicolas Sarkozy


Pourquoi te fais-je ainsi l'honneur de diffuser ta propagande? Parce qu'elle ne donne pas vraiment envie de voter pour toi.

D'abord, je sais que c'est la saison des promesses et du toujours plus, et je sais que tu préfères la France sur talonnettes à la France à genoux, mais ce sont trois militaires qui sont tombés sous les balles de Merah, pas "quatre". D'ailleurs tes plumes ont carrément balancé les deux chiffres dans le même message! Il faut les comprendre, les pauvres, avec toutes ces histoires de marges d'erreurs dans les sondages et de températures perçues à la météo... Mais ne chipotons pas, c'est toujours moins ridicule que Hollande bombant le torse pour faire présidentiel en te grillant la politesse sitôt le tueur éliminé (puisqu'un "suspect" est promu au statut de "tueur" une fois tué et hors de portée de la justice - 'heureusement' pour lui, Mohamed Merah était réellement coupable, mais de toute façon, même mort, Guéant a les moyens de le faire parler).

Oui, Hollande, ton probable successeur. Je sais, ça me déprime au moins autant que toi mais c'est ta faute: pourquoi tu t'es représenté nom de d'là, au lieu de laisser Fillon ou Juppé bouffer du Flanby? Tu croyais vraiment que tu avais la moindre chance? Que la République allait de pardonner de l'avoir trahie? Tu n'as toujours pas compris que ce n'était pas le président de crise qui est sur le banc des accusés, mais le traître à la nation? Tu crois franchement, que c'est ce beau moment républicain, au lendemain d'un drame abominable, qui va tout effacer?

Sincèrement, tu pense que réendosser ton vieux costume de campagne de 2007, avec ses beaux discours républicains et sa vibrante défense de la laïcité, suffira à nous convaincre? Tu nous donne un mois pour "bousculer toutes les certitudes", et dans le même souffle, tu affiches Claude Guéant en tête de gondole, et tu rameutes ton Ayatollah Emmanuelle Mignon en coulisses. Comme tu l'écris si bien (ou presque: méfie-toi de ce petit accent de travers, on en a expulsé pour moins que ça), "la France est une grande démocratie qui ne cèdera à aucune menace". Je voterai donc contre ces autres ennemis de la république.

Crois-moi, avec des copains comme ça, tu peux te faire autant de petites virées à Valenciennes avec le père Borloo que tu veux, elles auront moins de chance de faire remonter tes sondages que ton taux d'alcoolémie.

Ah, un dernier petit truc. Quand tu t'adresses à des Français de l'étranger pour parler de ta posture présidentielle, évite de le faire le jour où tous les chefs d'état sauf toi se retrouvent pour parler nucléaire à Séoul.

Comme dirait l'Ex, au revoir.

blogules 2012
Armes de Desinformation Massive depuis 2003 (we also provide blogules transfusion in English)
NEW: rejoignez blogules sur Facebook!!! (V.F.) / join blogules on Facebook!!! (V.O.)

---
ADDENDUM 20120329

En attendant Poutou et Cheminade, FH a pris le relais dans ma B.A.L.:

Mes Chers Compatriotes,
Chères Françaises et chers Français de l’étranger,

Vous êtes 2,5 millions de Françaises et de Français à vivre à l'étranger. Vous êtes les ambassadeurs permanents de la France dans le monde.

A ce titre, vous avez souffert, peut-être plus que d'autres, de la dégradation de l’image de la France, abîmée par la politique conduite depuis cinq ans ; vous qui êtes dépositaires des principes et des valeurs de notre pays à travers le monde, vous avez souffert de l’absence d'une Présidence qui les illustre pleinement.

Je veux restaurer un avenir pour notre jeunesse, une économie forte et un système social juste. Je veux que les Français aient confiance en notre pays, en France comme à l’international.

Dans le message que vous pourrez découvrir et partager, j’ai souhaité vous exprimer mes engagements : une école ouverte et accessible, une administration consulaire disponible pour chacun, la protection et la diffusion de notre culture partout dans le monde.

Je continuerai les prochaines semaines à aborder avec vous les sujets importants qui vous concernent et qui concernent tous les Français.

Cher-e-s ami-e-s, pour faire rayonner la France à l'international, le changement c'est maintenant !

François Hollande

Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la campagne de François Hollande, cliquez ici.


(si vous ne souhaitez ni Sarko ni FH comme president, vous savez ou cliquer)

---ADDENDUM 20120330

Apres le 'on rase gratis' de FH, changement de ton. Attention, un candidat parle de la dette. FB joue au 3e homme (et je continue a respecter le temps de parole):

"Message aux Français hors de France

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Français établis pour toujours hors de nos frontières, expatriés temporaires ou binationaux, vous êtes tous pour moi Français à part entière. Votre regard sur la France est probablement parmi les plus avertis et les plus objectifs qui soient. Mieux que quiconque, vous voyez les forces et les faiblesses de notre pays, confronté à des mutations profondes de sa société et à une concurrence économique acharnée.

Notre pays va mal : la dette écrasante qui plombe nos finances publiques, l'effondrement de notre production, l'affaiblissement de l'école, la corruption insidieuse des pouvoirs ont entrainé une profonde démoralisation de nos concitoyens, une crise comme nous n'en avons pas connu depuis les débuts de la cinquième République.

Pour autant, le redressement est possible. Notre pays a des atouts précieux : sa démographie, son excellence scientifique, sa créativité, l'énergie de sa jeunesse et de sa diversité, son rayonnement à travers le monde...

Produire pour retrouver le chemin de l'emploi, instruire pour redevenir la meilleure éducation au monde, construire une démocratie digne de ce nom, ce sont les grandes orientations que je propose à nos concitoyens, et que je vous propose que nous portions ensemble. Ce projet porte un nom : la France solidaire. Une France solidaire sur son territoire, mais aussi sur tous les continents du monde, avec chacun de ses ressortissants.

Votre présence en Europe et partout à travers le monde est une chance pour la France. Vous y faites vivre notamment notre culture et notre langue à laquelle vous connaissez mon profond attachement. Mais je n'ignore pas non plus les difficultés qui se posent encore trop souvent à vous, pour la scolarisation de vos enfants, pour la reconnaissance de votre nationalité ou pour le plein accès à la solidarité nationale en cas de besoin.

Votre expérience et votre vision depuis l'étranger sont précieuses.

Je serais heureux de recueillir vos avis et analyses. Vous pouvez me les transmettre à :
francaisdeletranger@bayrou.fr

Si vous partagez mon projet de rassemblement pour notre pays, vous pouvez aussi vous associer à ma démarche en cliquant sur le lien suivant : http://www.bayrou.fr/volontaires

Par ailleurs, je me permettrai de m'adresser de nouveau à vous dans les jours qui viennent, pour évoquer les questions spécifiques liées à votre condition de Français établis hors de France.

Dans cette attente, je vous prie de croire à l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

François Bayrou"

20120319

Mélenchon condamne Hollande au Mexican Standoff: pour les réformes, personne ne bouge!

Jolie prise de la Bastille pour Jean-Luc Mélenchon: au lendemain de l'annonce des candidats à la Présidentielle, le champion du Front de Gauche a éteint les derniers espoirs de Nathalie Arthaud et Philippe Poutou de dépasser les 1%. Genre: les 99% sont avec moi, je suis la contestation, l'anti-capitalisme, et même (les 2 mots ont été, sans majuscule, habilement glissés dans son discours) la "lutte ouvrière".

JLM ne se contente pas de recruter les brebis de gauche égarées au FN ou dans l'abstention: il veut peser sur le second tour et obliger François Hollande à tenir un discours à gauche toute au moment où il devra rassembler au centre. Une fois de plus*, faute d'avoir fait sa propre réforme, le PS s'est condamné à une éternelle primaire à chaque scrutin et à l'incapacité à gouverner de façon moderne. Une fois de plus, le très conservateur Hollande, incapable de porter la moindre réforme, devra composer avec une armée mexicaine plus occupée à se tirer dans les pattes qu'à mener des réformes crédibles (et tout comme son modèle mitterrandien, avec une poignée de ministres plutôt rouges que morts).

J'ai tout de même senti un léger flottement dans l'assistance au moment des appels "Occupy Grand Matin" de Mélenchon: clairement, il y avait ceux qui se reconnaissaient dans le discours républicain, et ceux qui adhéraient au rêve de révolution, et ces deux populations ont peut-être commencé à comprendre que le grand écart n'est pas possible, que la gauche de la gauche est condamnée à ne jamais réussir à présenter un front uni**... Mais ces fractures (vive la) sociales pourraient ne pas apparaître au grand jour avant le grand matin du 22 avril 2012 ou même le grand soir du 6 mai.

En revanche, la convergence annoncée*** sur le diagnostic de faillite du libéralisme sauvage est désormais officiellement opérée: de Mélenchon à Le Pen en passant par Poutou, Sarkozy, Joly ou Bayrou, et même de l'agité Lyndon Jacques Cheminade LaRouche au très conservateur Hollande, tout le monde s'accorde pour déclarer son acte de décès.

Désormais assuré d'une égalité parfaite au temps de parole, le très grand orateur Mélenchon pourrait prochainement dépasser le professeur Bayrou, plus ou moins naturellement maintenu au-dessous des 15% dans les sondages officiels, confortant ainsi l'imposture du duel au premier tour concoctée par l'Elysée. C'est néanmoins le contraire qui devrait théoriquement se produire: plus que jamais, le Béarnais propose la seule offre républicaine cohérente et tenable.

A ce stade, j'ignore toujours dans quel pays je vais atterrir à mon prochain séjour en France: la Sarkozie, le Babaristan, ou la République de Bayrou?


blogules 2012
Armes de Desinformation Massive depuis 2003 (we also provide
blogules transfusion in English)
NEW: rejoignez blogules sur Facebook!!! (V.F.) / join blogules on Facebook!!! (V.O.)

* voir "
Hollande pense a la Presidence en me rasant"

** elle est bien là, l'imposture Mélenchon: républicain brillant lorsqu'il s'agit de défendre la laïcité, il ne peut pas en même temps racoler des ennemis de la république sur sa gauche. Enfin cela fait partie du cirque des élections présidentielles à la française: si aux States chaque candidat doit parler de "Dieu" pour avoir une chance d'être élu, chez nous c'est "la république" qu'il faut invoquer à chaque intervention.

*** voir épisodes précédents, et en particulier "
Le stade ultime du libéralisme, c'est la négation du marché (le déni d'économie continue)" et "Du free market au fair market" ou "This is not a financial crisis").

20120314

Et le Canard de la Meilleure Intervention de Chirurgie Esthétique revient à...

Je ne suis pas vraiment fan d'Emmanuelle Béart. J'ai par exemple du mal à effacer de ma mémoire sa façon de taper à la machine face à Michel Serrault dans Nelly et Monsieur Arnaud, ou sa prestation aux côtés d'un autre pseudo-acteur un thetantinet plus célèbre (Tom Cruise, l'homme au nom et au profil de missile). J'ai même du mal à la trouver convaincante dans les justes causes qu'elle défend ci et là.

Mais je suis très admiratif de sa franchise et de sa prise de position contre la chirurgie esthétique dans sa récente interview au Magazine du Monde (3 mars dernier). Rappelons que sur l'Echelle des Frères Bogdanoff, la fille de Guy Béart a hérité d'un bec de canard encore plus embarrassant que celui de Meg Ryan, mais qu'elle demeure à bonne distance des Arielle Dombasle et autres Dolly Parton, et qu'elle se voit désormais même menacée par Vladimir Poutine (qui ne l'est pas?).

Autant la chirurgie esthétique fait sens lorsqu'elle répare un réel handicap, autant elle attriste lorsqu'elle traduit une perte de confiance en soi ou un simple effet de mode.

Le phénomène prend des proportions délirantes dans certains pays comme le Brésil ou la Corée du Sud, où les officines pullulent autour des universités (avec pub dans le métro pour recruter les teenagers, voir ci-contre), et où la mode K-pop* amplifie le recours à des artifices désormais démocratisés au point où il devient impossible de trouver un visage naturel sur un petit écran.

Peu m'importe qu'une Catherine Deneuve décide de tremper un canard dans chacun de ses cafés (c'est cohérent avec le personnage), mais que la rayonnante Claudia Cardinale finisse par céder, ou que la pétillante Kang Hye-jeong de "
Welcome to Dongmakgol" perde complètement son identité en se refaisant le ratelier (imaginez Jane Birkin avec le menton de Marine Le Pen et l'accent d'Angela Merkel)...

Des nippes au tuck et de la coupe aux lêvres il n'y a qu'un bistouri ou une seringue. C'est si facile que même les instituts de sondage s'y mettent maintenant: l'IFOP a un peu forcé sur le régime de Hollande et les talonnettes de Sarko pour présenter une courbe favorable au Petit Pair des Pipoles au sortir d'une semaine supposée de la dernière chance, mais TNS Sofres a dans la foulée confirmé la petite santé du hyper-hype président...

blogules 2012
Armes de Desinformation Massive depuis 2003 (we also provide
blogules transfusion in English)
NEW: rejoignez blogules sur Facebook!!! (V.F.) / join blogules on Facebook!!! (V.O.)

* voir "
La bulle K-pop"

20120311

De Dominique de Villepin à Nicolas de Villepinte

A quoi reconnait-on un perdant? On le reconnait à ce qu'il ne se reconnait pas lui-même comme perdant. Ou alors, on a vraiment affaire à un loser de chez loser, et ici, il est question de politique et d'égos sur-dimensionnés.

Mais même en politique, tous les perdants ne se valent pas.

Il y a le romantique, le tragique, seul contre tous, crinière blanche au vent et poème au bec. Le ci-devant Dominique de Villepin, par exemple.

Et puis il y a l'électrique, le comique, tout aussi pathétique, mais moins magnifique. Le ci-derrière Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, par exemple.

Ces perdants sont condamnés à perdre. Mais en politique, même un loser peut gagner.

Et cette année, je vous parie même qu'un loser va gagner. Je connais déjà son prénom, François, mais pas encore son nom de famille.

Une chose est sûre, si c'est Hollande, on aura une bonne soixantaine de millions de losers, bien au-delà des quelques gusses concernés par sa fameuse taxe à 75% (ceux qui hésitaient encore à mettre les voiles ne devraient plus traîner - la dissuasion massive a également renforcé les fuites de cerveaux moins riches mais plus jeunes et tout aussi importants pour le redressement du pays, demandez aux Grecs ce qu'ils en pensent).

Personne de sensé ne veut de Hollande pour président, personne de sensé ne veut reconduire Sarkozy pour 5 ans, personne de sensé ne veut porter Marine Le Pen au pouvoir. Je voterai donc pour François Bayrou, le seul loser maintenant le cap à la fois sur les valeurs républicaines, le projet social, et la viabilité économique.

blogules 2012
Armes de Desinformation Massive depuis 2003 (we also provide
blogules transfusion in English)
NEW: rejoignez blogules sur Facebook!!! (V.F.) / join blogules on Facebook!!! (V.O.)

* voir "
Hollande pense a la Presidence en me rasant"

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive