Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20070514

Sego refuse d'atterrir - blogule rouge a la candidatude - pot aux roses

Comme on pouvait s'y attendre, Ségolène Royal refuse de redescendre de son nuage de candide candidate. L'échec ? Madame daigne enfin évoquer le mot, mais pour mieux condamner les véritables fautifs : ces phallocrates qui ont torpillé sa campagne sans respecter l'ordre juste du TPS (Tous Pour Ségo) cher à Daniel Cohn-Bendit like beckham. Mais comment faire bloc derrière un personnage qui passe son temps à se fuir ?
Royal ne peut tout simplement pas abandonner son statut de candidate : ce pseudo-exosquelette a maintenu à lui seul et jusqu'au bout la fameuse "femme debout", ce personnage mythique à laquelle elle même avait fini par croire. Descendre dans l'arène pour réformer le parti ? Impossible : c'est le travail d'un leader capable d'imposer ses idées, pas d'un Saint Martyr Infaillible et réfractaire à toute contradiction.
Alors Ségo se cramponne à son seul moyen de survie et propose de se maintenir en état prolongé de candidatude, d'embrayer sur une nouvelle campagne à l'horizon 2008 pour désigner le ou la candidate du PS pour 2012. Sans se soucier d'échéances législatives moroses qui ne concernent pas son égo dopé aux sondages, et sans vraiment mesurer l'énormité de sa proposition : les pays où l'on désigne un candidat à la succession autant à l'avance ne figurent généralement pas vraiment parmi les démocraties modernes.
Dans l'immédiat, les éléphants se sont trouvé un Saint Martyr idéal en Saint François d'Assise entre Trois chaises, le grand ordonnateur des primaires de Novembre dernier qui a d'ores et déjà annoncé que promis juré, la prochaine fois on passera par la voie plus classique du congrès pour choisir le candidat d'un parti enfin recomposé en machine à élire un Président de la République.
Il y en a un qui se marre bien dans sa retraîte de Versailles : Nicolas Sarkozy a parfaitement retenu la leçon du dernier locataire "socialiste" de l'Elysée en préparant la PSisation de son UMP. Et que je te casse le moule à fabriquer un leader maximo, et que je t'instaure une direction collégiale, et que je t'ouvre à grandes vannes les robinets à courants froids, chauds et surtout tiédasses... dans ce nouveau grand machin à brasser du vent, seul un Flanby pourra faire émerger des consensus mous, seul un austère qui se marre ou une ségosphère qui fait pshitt pourront sortir du lot. Les candidats sérieux genre Rocard devront se trouver une tribune européenne pour exister, et finir en vieux sages de Saint Chamond à recevoir les petits jeunes aux dents longues en attendant leur couronne "regrets éternels".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive