Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20081209

blogules - Centre de Transfusions


liste des blogules en Français : 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009s2 - 2009 s1 - 2008 s2 - 2008 s1 - 2007 s2 - 2007 s1 - 2006 s2 - 2006 s1 - 2005 s2 - 2005 s1 - 2004 s2 - archives : 2004 s2 - 2004 s1 - 2003
blogules
en Anglais - archives 2003, archives 2004
L'année en bref :
2003 - l'année de la honte, 2004 - l'année de l'Architecte, 2005 - l'année du non, 2006 - l'année des fossoyeurs...

Qu'est-ce qu'un blogule ?

Les "blogules" sont, comme leur nom l'indique, de petit blogs. Tantôt rouges, agressifs mais nourrissants, tantôt blancs, plus lymphatiques mais tout aussi bénéfiques pour l'organisme.

C'est pas de la littérature* mais ça défoule. L'objectif n'est pas de produire quelque chose de beau mais de sortir quelque chose de mon système... ce qui explique la désastreuse qualité de l'écriture, et l'alternance de blogules plus ou moins sérieux en fonction de l'humeur.

Cette production résiste plus ou moins bien à l'épreuve du temps mais cela faisait partie du jeu. Certains blogules demeurent toutefois (im)pertinents, et pas mal ont fait leur bout de chemin sur d'autres media comme Newsweek, The New York Times ou Le Figaro.

Mes blogules sont également disponibles sur de nombreuses plateformes parmi lesquelles Rue89, AgoraVox, SportVox, CentPapiers, Salon, Cozop, CNET...



Qu'est-ce que c'est que ce "portail personnel" ?

Dès sa création, j'ai accueilli le web comme le prolongement idéal du cerveau - un espace parallèle aussi absurde, peu fiable, et fragile que la vie elle-même. Plus de dix ans après, en ouvrant mon portail personnel, j'ai décidé de ne pas me cacher derrière un avatar ou un pseudo, mais d'assumer tout ce que je déversais sur la toile, y compris le plus futile et le moins compréhensible.

Il s'agit donc à la fois d'une démarche publique et strictement personnelle. Et si je donne parfois l'impression de mettre en avant mes opinions, je cherche avant tout à améliorer ma connaissance de ma propre caboche. On pourrait appeler cela une tentative de cartographie borgésienne : dans ce labyrinthe bordélique, je peux remettre la main sur des choses que j'eûs sinon perdu à jamais. Mais d'un autre côté, je multiplie les connexions synaptiques inutiles ou farfelues qui ralentissent le système tout entier.

A l'image d'internet, ce portail personnel n'a pas vraiment de centre (en théorie, ce rôle devrait échoir au site stephanemot.com). Les émanations plus "littéraires" de la nébuleuse (les dragédies) demeurent très limitées puisque je ne cherche pas beaucoup à publier. Ce que j'appelle le "junk writing" (les blogules) continue à s'étendre à un rythme effrayant sur les sujets les plus divers.

J'aurai versé pas mal de blogules depuis 2003. Essentiellement à propos de politique, ce qui explique le profil de certains
visiteurs (media, gouvernements, collectivités locales, bases militaires... - plus de 200 pays).

Mes pages perso saturant régulièrement en raison du trafic (et moi-même en raison de l'ergonomie de Yahoo! PageBuilder**), j'ai commencé à les soulager en transférant mes blogules sur des sites dédiés : blogules en Version Française et blogules en Version Originale (dans un Anglais tout aussi illisible).

Au fil du temps, des blogs spécifiques ont vu le jour sur certaines thématiques me tenant à coeur :
- le football (footlog, mes blogules sur gazon - un espace loufoque régulièrement classé dans le top 20 des blogs sportifs français pour une raison qui m'échappe),
- l'innovation (mot-bile, the click and mortal portal - où je continue à jeter un oeil amusé à des secteurs jadis plus stimulants. le résultat est tout simplement illisible... mais consulté par tous les acteurs du Landerneau étendu),
- la Corée et Séoul (Seoul Village, des impressions - dans une langue là aussi très éloignée de Shakespeare - sur une ville en mouvement perpétuel, au risque d'en perdre son âme)
- mes goûts et couleurs (Little Shop Of Errors)

Ce labyrinthe s'étalant sur plusieurs plateformes (blogger, blogspirit, geocities, googlepages, google sites...), le back-up*** de certains sites s'est également imposé...
- archives blogules VF
- archives blogules VO, avec en prime quelques
définitions ineptes et quelques réponses du même tonneau
- archives footlog

Pour finir, le petit dernier est arrivé : "La Ligue des Oubliés - L'Autre Histoire du Football" est en vente en ligne et dispose désormais de son propre site.



A propos de l'auteur

Auteur, Chief AtoZ officer et avant-centre évoluant entre Paris, Séoul, NYC et Uqbar.

* retrouvez "dragédies - la mer amarrée et autres dragédies" sur blogules, sur Facebook, et sur dragedies.com
* retrouvez "La Ligue des Oubliés - l'autre histoire du football" sur blogules et sur laliguedesoublies.com
* retrouvez moi sur ma page auteur Amazon.
* commandez mes livres sur le site US Amazon.com (NB: non disponibles sur Amazon.fr) :


Après une dizaine d'années à essayer de chambouler la stratégie et l'innovation dans des environnements fortement disruptifs, j'ai décidé de me concentrer sur des environnements encore plus disruptifs : ceux qui encombrent ma pauvre tête.

Vous pouvez me contacter via mot . stephane at stephanemot.com, ou à travers certains réseaux sociaux comme LinkedIn ou Facebook.

Si vous souhaitez que nous nous connections, merci d'ajouter quelques mots : je reçois des tonnes de demandes et ma mémoire n'est pas totalement étanche.

Vos commentaires sont évidemment bienvenus sur les blogs - il y a un filtre pour limiter le spam, et je ne publie ni les messages personnels, ni les messages commerciaux, ni les appels à la haîne.


A propos de VOUS

Puisque vous tombez sur ces pages, vous être soit quelqu'un de très malchanceux, soit quelqu'un de très spécial. Ou peut-être un peu des deux.

En tout état de cause, désolé de gaspiller votre précieux temps avec mes inepties.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le genre de lunatiques qui visitent ce lieu, j'ai recensé quelques listes sur un blog dédié : Citizen Came.


* Mes productions plus "sérieuses" se cantonent au papier... tout du moins tant que Google ne s'amuse pas à exhumer les publications exotiques où mes nouvelles reposent depuis quelques décennies. J'ai par ailleurs décidé de laisser La Ligue des Oubliés se dégourdir les jambes dans le monde réel. Voir aussi dragédies.

** Entre 2003 et 2004, les blogules étaient faits main, déversés au kilomètre sur une seule page de mon portail personnel. Les plateformes de blogs existaient pourtant déjà mais j'ai attendu la Grande Dépression (2 novembre 2004 - Elections Présidentielles US) pour passer sur Blogger... et 2007 pour commencer à sauvegarder les années 2003-04 sur ce misérable site miroir.

*** comme ce back-up se fait en masse et sur la plateforme Blogger, les dates ne correspondent bien sûr plus à celles de la publication originale, et les blogules peuvent ne pas apparaitre par ordre chronologique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive