Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20081202

11 Septembre français : l'incroyable vérité

Tout excités par la parution d'un ouvrage polémique sur l'origine du crash du vol AF1611 aux environs de Nice le 11 septembre 1968, les conspirationnistes du 11 Septembre 2001 ont totalement oublié de nous ressortir l'affaire de la catastrophe du 11 septembre 1991 qui pourtant, n'a cessé de défrayer la chronique.

Rappel des faits : ce matin-là, un aéronef Raëlien est descendu au-dessus du village de Ploumazout-Gazoal par un coup de tromblon du Père Moustard. Dans la version officielle de l'accident, le vieil homme à la vue défaillante pense en avoir enfin fini avec le corbeau qui ruinait ses cultures de pavot depuis des semaines. Il sera condamné à deux mois de Travaux d'Utilité Collective dans le camp de transformation de guano à Cubas-sur-Haut-Pieu.

Très vite, des soupçons se portent sur le pilote disparu dans le crash, un scientologue nain ayant volé sa licence à John Travolta et ressemblant étrangement à la créature de Roswell avec ses Ray-Ban : a-t-il volontairement dévié son engin, au dernier moment, vers l'église de Sainte Segolène les Deux Cloches ? Le mystère s'épaissit avec l'analyse de la boîte noire : la police ne peut en tirer aucun indice puisqu'il s'agit en réalité d'un électromètre (valeur catalogue : 253.749 euros sur le site de la secte - valeur composants : environ 1.12 euro a la Bricaillerie).

Deux mois plus tard, une enquête indépendante financée par National Enquirer démontre que la chaleur intense résultant du choc ne pouvait expliquer seule l'effondrement du clocher. Or par une troublante coïncidence, la veille de la tragédie, le fils du Père Moustard (qui n'a jamais fait mystère de son obédience à la Grande Loge du Parc des Princes) venait de perdre le contrat de restauration du clocher en question au motif que les trois dernières restaurations ne remontaient qu'à deux ans, pendant le huitième et dernier mandat de Pépé Moustard à la mairie.

Sous couvert d'anonymat, certains habitants de Ploumazout-Gazoal vont jusqu'à accuser Moustard Fils de complot sionniste - un commerçant l'aurait même entendu siffloter un tube de David et Jonathan. D'autres soutiennent qu'il a été conditionné dès l'enfance dans une madrassa parisienne : "déjà à l'époque il ne jurait que par Mustapha", dit une ancienne camarade de classe refusant elle aussi que Son Nom soit cité. "Pas le Prophète mais le joueur, Dahleb - mais si vous voulez mon avis c'est du pareil au même".

"Dès le départ le Père Moustard est suspect", peut-on lire sur l'un des innombrables fora internet suivant ce passionnant feuilleton. "Je le connais bien : il ne fait jamais appel au rebouteux et au procès, il s'est presque vanté d'avoir un mauvais oeil."

Quoi qu'il en soit, près de vingt ans après les faits, la version officielle de l'accident continue à subir les assauts des rumeurs les moins politiquement correctes. A defaut de percer dans les grands media nécessairement mouillés dans une conspiration dont on commence tout juste à découvrir l'ampleur des ramifications (comme ces liens avec l'enlèvement de John F. Kennedy par Elvis), de nouvelles thèses fleurissent chaque mois dans les étals des bouquinistes des quais de Seine.


Le best-seller incontesté de cette niche majeure de la littérature alternative ("Le 11 Septembre 1991 n'a jamais existé" - 3 p., 249 F, Editions Raël), paru le lendemain même de l'événement, rappelle que selon le calendrier Raëlien, les mois de septembre commencent le 13 les années de la Mangouste Dorée. Dans son sulfureux "On nous a menti sur le 11 Septembre Français" (un autre succès de librairies parallèles régulièrement réédité chez Pétain Editions), Thierry Messens des Aferts propose de reprendre l'enquête de zéro : "commençons par poser la bonne question... qu'est-ce qu'un aéronef raëlien faisait dans l'espace aérien de la centrale de retraitement des déchets du principal producteur mondial de Kouign-Amann le jour de l'inauguration de la salle des fêtes de Ker Pompette ?"

Info, désinfo, intox... difficile de faire jaillir la vérité d'une jungle aussi épaisse. La vérité appartient peut-être à Elisabeth Tessier, qui nous prédit pour le 11 Septembre 2009 le crash d'un sous-marin russe sur la Maison Blanche avec la complicité de la CIA et des Services Sociaux de la Ville de Melun.

A suivre...

1 commentaire:

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive