Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20070504

Sego s'effondre - blogule blanc a la France debout

Ségolène Royal n’a pas de programme. Parler de programme avec elle n'a aucun sens. Parler d’économie avec elle n’a aucun sens. Parler avec elle n’a aucun sens puisqu’elle ne vous écoute pas.
La France est en train de comprendre que sous couvert de briguer la Présidence de la République, cet étrange candidat se livre à une thérapie en public.
Ségolène Royal ne sait pas qui elle est et ne veut surtout pas le savoir. Elle a découvert une chose merveilleuse: quand elle sent qu’on l’écoute, elle a l’impression d’exister. Et depuis qu’elle a rencontré ce personnage formidable, "la femme debout", elle l’écoute parler et n’a même plus besoin d’un public pour ses séances d’autosuggestions.
Il serait préférable de ne pas la réveiller pendant ce joli rêve, il parait que c’est dangereux chez les somnambules.
Peut être.
Une chose est sûre: ce candidat est dangereux pour la France, et le pays a intérêt à se réveiller avant dimanche.
D’après les sondages, c’est en bonne voie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive