Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20090112

Journalisme citoyen - témoignage participatif (commentaires)

Tous les journalistes ne sont pas citoyens, tous les citoyens ne sont pas journalistes, et peu de journalistes citoyens méritent le label... parmi les pros comme parmi les amateurs.

Pour ma part, en "qualité" d'auteur, je refuse fondamentalement le statut de journaliste pour assumer librement mes opinions en toute subjectivité.

La compartimentation journaliste / témoin n'est pas si simple. Récemment, un journaliste de la Beeb est intervenu sur l'antenne en qualité de témoin sous les bombardements à Gaza. Par ailleurs, à quelque stade que ce soit, toute présentation de faits s'avère subjective. Dans le secteur, il y a une tendance générale à confondre le métier, le media, la plateforme et le contenu.


En réalité, c'est plus une question de contexte. A un moment donné, l'info ou l'analyse la plus pertinente est susceptible d'émerger de n'importe où.

Au petit jeu de la compartimentation, le concept d'"Enquêtes Participatives" façon AgoraVox me parait extrême : un "pro" pour synthétiser les contributions, expressément limitées aux seuls faits, de "journalistes citoyens" en réalité réduits au statut de petites mains / search engine bots...

Au petit jeu de la non-compartimentation et de l'ouverture, le Huffington Post a pas mal tiré son épingle du jeu en 2008. Cela reste un modèle assez classique et pas nécessairement pérenne, surtout si le Huff persiste à mettre en avant Arianna. En France, AgoraVox a longtemps bénéficié de la supériorité technique de sa plateforme, mais refuse toujours d'assumer sérieusement le métier d'éditeur. Rue89 capitalise sur une véritable expertise métier au niveau éditorial, où réside l'essentiel de la valeur... et pour le moment, me semble sur une dynamique plus saine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive