Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20090712

Livre électronique

(discussion)

Le cas du
Kindle d'Amazon s'avère assez interessant à suivre - moins pour la dimension techno qu'au niveau stratégie d'acteurs : le leader de la distribution de biens culturels (qui avait déjà innové il y a quelques années sur les formats et la tarification avec ses Amazon Shorts) peut se permettre d'oser.

Chez un editeur, les risques industriels sont évidemment beaucoup plus importants. Pour le moment, personne ne prend le risque de canibaliser le catalogue, et tout le monde adopte une politique conservatrice pour le prix, équivalent entre les versions "print" et "ebook" d'une meme oeuvre.

Le ebook et le Print On Demand permettent de changer la donne sur l'ensemble de la chaîne de valeur, de rentabiliser des petites séries sur des plateformes adaptées. En tant qu'adepte des formats courts, je crois encore plus en l'avenir du livre numerique. J'ai confie
ma Ligue à une plateforme print / ebook pour tester le concept grandeur nature (grandeur nature au propre et au figuré : si j'adore l'objet livre, j'aime assez l'idée de limiter le pilon et de préserver les forêts).

A mon sens, la catégorie à la fois la plus prometteuse et la plus menacée à court terme semble le manga / BD : le piratage web / internet mobile s'y révèle proprement stupéfiant (en particulier en Corée), mais cela stimule l'innovation. Comme le cinéma avec la 3D, le secteur propose une nouvelle expérience, et certains diffuseurs animent les planches avec des effets sonores, des vibrations...

Ceci dit, ne nous voilons pas la face : de nombreux éditeurs resteront sur le carreau. En revanche, ces dernieres annees ont ete marquées par l'incroyable diversité et créativité de maisons independantes forcées de se différencier, de réinventer le media. Pareil pour les libraires confrontés au géants Fnac, Amazon & co.

Le métier ne disparait pas, il évolue. Comme d'autres secteurs avant elle, l'édition est amenée à repenser son métier et ça apporte nécessairement quelque chose de sain et positif.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive