Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20111105

Angry Birds - Acropole

Les chefs d'Etat Européens peuvent-ils détruire le monument grec, battre leur record d'endettement, et passer au niveau suivant ? Cette édition du célèbre jeu "Angry Birds" semble plus qu'à la portée de la fameuse dream team :

- pour commencer vous avez le petit oiseau rouge, l'Union Européenne. Vous savez, le machin qui entoure la zone Euro et où l'on invite parfois David Cameron à faire un discours. Aucune puissance, mais à force de frapper à votre porte il peut finir par causer quelques dégats.

- ensuite vous avez l'oiseau jaune, Sarkozy. Pas très impressionnant avec sa petite taille et sa démarche claudicante, mais ce dangereux maniaque est capable d'accélérer brusquement tout droit, et de venir se fracasser la tête la première sur le premier obstacle. Sa gueule de méchant loup toute en angles fait peur aux petits cochons et il peut facilement pulvériser une maison en paille et même en bois, mais quand il faut s'attaquer à un vrai mur il rebondit comme une balle de ping pong.

- le gros oiseau rouge, c'est tout le contraire. Il s'appelle Merkel, a une bouille toute en rondeurs, bouge rarement et très lentement. Mais quand il se déplace, ce panzer écrase tout sur son passage.

- un autre oiseau capable de faire de gros dégats ? Le petit noir, Berlusconi. Il n'a pas les moyens de voler bien loin et finira tôt ou tard par atterrir. Une chose est sûre : quand il le fera, ou dès que quelque chose l'atteindra, il explosera. Et à ce moment-là plus grand chose ne restera debout.

- j'ai presque oublié le petit oiseau bleu : les Etats Baltes. Quand on le voit on se dit quel mignon petit bonhomme, puis on s'aperçoit qu'en fait ce sont des triplés. Pas la grosse force de frappe, mais toujours utiles si on veut enlever les vitres pour respirer l'air du Nord.

- enfin, l'oiseau qui a les plus grandes chances de gagner la partie en détruisant l'Acropole : le gros blanc, Papandréou. Cette tête d'oeuf semble un peu voler au-dessus de la mêlée, et puis soudain il largue une grosse bombe avant de dégerpir aussitôt à l'autre bout du monde.

Prochain niveau : Angry Birds - Colisée.

blogules 2011 - également sur blogules en VO: "Angry Birds - Acropolis"

2 commentaires:

  1. J'adore ! Très bonne analyse !

    RépondreSupprimer
  2. Joli ;-) ça donne plus envie de jouer à Angry Birds que de stocker de l'euro !.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive