Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20060502

Blogule rouge aux Jeunesses Japonaises - idees et chemises noires

Roppongi Hills n'a pas le charme artificiel d'Omotesando - cette espèce de Disney Mall mal dégrossi fête ses 3 ans en étalant des logos connus sous des appartements anonymes. Néanmoins, je m'balladais sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnu.
Mais je n'avais pas envie de me faire dire bonjour par n'importe qui, et certainement pas par les Jeunesses Japonaises.
Cela a commencé par des hurlements hystériques à faire trembler la pauvre maman de Louise Bourgeois, perdue au milieu de cette installation de carton pâte : quatre fourgonettes noires tournoient dans le quartier au mépris des limites de vitesse, une vingtaine de hauts parleurs poussés à fond. C'est un appel aux armes, missiles de plastique à l'appui. Les Jeunesses Japonaises recrutent des patriotes prêts à prendre le relais des conducteurs des dites fourgonnettes ; des nostalgiques de l'ère Showa version impérialiste, des septuagénaires don corléoniens au visage encore plus figé que Brejnev à son dernier premier mai.
Pendant ce temps là, le site du MOFA (Ministère Japonais des Affaires Etrangères) persiste à afficher son hallucinante position concernant les îlets coréens de Dokdo* :

"(1) Based on historical facts and international law, it is apparent that Takeshima is an integral part of Japan's sovereign territory.
(2) The occupation of Takeshima by the Republic of Korea is an illegal occupation undertaken with absolutely no basis whatsoever in international law. Any measures taken with regard to Takeshima by the Republic of Korea based on such an illegal occupation have no legal justification."


Les "faits historiques" sont pourtant têtus :
1) Dokdo a effectivement été japonais, mais uniquement pendant des vagues d'occupation, à chaque fois que le Japon a agressé son pacifique voisin. Si le Japon revendique Dokdo, il doit donc revendiquer l'ensemble de la péninsule.
2) Dans sa longue tradition d'éradiction de toute trace de coréanitude, Tokyo a renommé Dokdo Takeshima comme il avait renommé la Mer de Corée Mer du Japon. La première fois était en 1905.
3) De façon assez significative, Dokdo signifie "île lointaine" en Coréen, ce qui reflète la difficulté pour un peuple au pied peu marin de défendre ce bout de pierre si loin de ses côtes.
4) De façon assez significative, Takeshima signifie "île bambou" en Japonais. Un nom pour le moins incongru pour quelques rochers où ne poussent guère que des montagnes de guano, mais un nom pour le moins pertinent pour qui connait le mode de reproduction et de diffusion du bambou : par son nom même, "Takeshima" symbolise la première implantation de l'occupation nippone sur le sol coréen.

Noh Moo-hyun a mis Koizumi face à ses responsabilités : la question doit être réglée une bonne fois pour toute et le Japon doit aller jusqu'au bout de sa logique, si le pays persiste à revendiquer Dokdo, qu'il le fasse en assumant clairement sa politique néo-impérialiste et revendique l'ensemble de ses anciennes colonies.
Je suis sûr que Beijing appréciera que Tokyo lui demande de libérer le Mandchukuo...



* cf blogule précédent ("Blogule blanc a Ban Ki-moon - drapeau blanc sur Dokdo" 20060420).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive