Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20090827

Sarkozy: le grand emprunt

Françaises, Français,
Mes chers compatriotes,

J'ai décidé d'avoir recours à un Grand Emprunt National.

Pour votre plus grand plaisir, naturellement, puisque quand il y a de la GEN, il y a du plaisir à retrouver deux prestigieux anciens premiers ministres au service de la République.

C'est Barack Obama qui m'a donné l'idée d'une commission bi-partisane. Il m'a dit "si tu veux faire passer une réforme d'ampleur, appuie-toi sur des grands noms de chaque camp, des vieux lions comme Ted Kennedy ou John McCain".

Bon. Mon ambition n'est pas de faire passer une réforme d'ampleur mais de faire avaler une arnaque d'ampleur. Par ailleurs, le père Ted vient de casser sa pipe, le brave John McCain n'est plus très étanche, et des vieux lions ça ne court pas vraiment nos rues : VGE est grillé depuis que l'Europe est morte, Chirac pige que pouic aux questions financières depuis qu'il ne gère plus sa mairie et ses Méry... et la seule crinière blanche que j'aperçois à l'horizon est celle de ce fourbe de Villepin.

J'ai donc choisi en mon âme et conscience (c'est à dire sur un site de paris en ligne) Alain Juppé et Michel Rocard : ces deux croutons n'ayant aucun pouvoir législatif et parlant une langue qu'aucun Français ne comprend, ils chaponneront idéalement les 22 autres gusses que jusqu'à présent, je n'avais pas réussi à caser dans une commission bidon.

Pour encadrer la fine troupe, j'ai dépêché Christine Lagarde et Eric Woerth Michard : ces gardiens du temple ont pour mission de s'assurer que le dérapage budgétaire supplémentaire de 80 à 100 milliards d'euros soit avalé par Bruxelles.

Mes chers compatriotes, ma mission à moi, c'est de la faire avaler par vous.

Pour commencer, à quoi vont servir tous ces milliards ?

Il s'agit déjà de payer à leur injuste valeur les cabinets de conseil retenus par la commission pour dépanner les copains. Je compte également compenser la disparition de la taxe professionnelle, et j'ai même déjà trouvé un joli nom à cet effet : "lutte contre le déclassement", pas mal, non ? Je dois aussi offrir une nouvelle guitare à Carla en peau de pécari signée Berluti, mais ça c'est un secret.

Pour affecter les quelques millions restant, j'ai fixé à la Commission Juppé-Rocard trois directions politiquement consensuelles : l'économie de la connaissance, la compétitivité des entreprises, et les équipements industriels innovants - vous savez, ces nouvelles technos non virtuelles, qui plantent de belles cheminées et de beaux emplois au milieu de nos campagnes.

En fait, ce Grand Emprunt National reprend ce qui était déjà prévu au budget mais que l'on ne pouvait plus s'offrir après avoir laissé le déficit se creuser. Donc pour combler le trou j'en creuse un autre plus profond juste à côté, c'est pas plus compliqué que ça.

Je compte par ailleurs poursuivre les efforts dans le cadre de mes autres grands emprunts nationaux et dans les mois qui viennent, il n'est pas impossible que j'emprunte un ou deux nouveaux ministres au PS, ou que Henri Guaino emprunte quelques nouvelles figures historiques pour mes discours.

En vous remerciant pour votre incompréhension, je vous prie d'agréer, mes chers compatriotes, mon pied de nez le moins distingué.

Votre hyper hype président adoré,

Nicolas Sarkozy

Agence Fausse Presse - blogules 2009

1 commentaire:

  1. Ni dettes, Ni emprunts, la France doit créer de l'Argent !

    Non à l'emprunt Sarkozy !

    Face au pillage de notre pays organisé, depuis plus de 30 ans, par les marchés financiers qui gonflent artificielle, par les taux d'intérêt, la dette de notre pays, et afin de promouvoir des politiques de bien commun le gouvernement Français doit rompre avec la loi Giscard-Ponpidou du 3 janvier 1973, et tous les traités européens depuis Maastricht.

    Le gouvernement doit reprendre sa souveraineté économique et émettre du crédit productif Publique émit par une nouvelle Banque de la France.

    Le château de cartes de la finance est entrain de s'effondrer, il faut sortir de la spéculation et remettre l'argent au service de la population.

    David C.
    david.cabas.over-blog.fr

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive