Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20061102

Blogule rose a Segolene Royal - courage fuyons

Plus les primaires socialistes avancent, plus le candidat Ségo m'inquiète. Pour résumer, les débats internes au PS ont révélé trois personnalités : d'un côté un imposteur d'autant moins convainquant qu'il n'est pas convaincu par les idées qu'il a pompées à d'autres (Fabius), à l'autre extrême un homme cohérent et convaincu mais trop fin pour convaincre les masses ou descendre efficacement dans le registre démagogique (DSK), et au milieu un individu qui refuse de se dévoiler (Royal).

De toute évidence, Ségolène Royal présente une ambition aussi puissante que celle de Nicolas Sarkozy, mais là où Sarko met toute son énergie à affirmer sa personnalité, Ségo s'ingénie à effacer la sienne, à la mettre hors de portée des observateurs.

Histoire de dépolluer le débat, je règle tout de suite la question du sexe : un président femme ferait le plus grand bien à notre pays, mais celle-ci est loin de figurer au sommet de ma liste (même Simone Veil la dépasserait de 100 coudées, comme dirait l'autre).

De toute façon Ségolène ne raisonne ni en "mec" ni en "fille"... Elle exploite régulièrement le registre "mère" pour les caméras, d'accord, mais fondamentalement je suis incapable de dire si elle est plutôt de gauche ou de droite. Je suis incapable de dire quel cap elle donnerait au pays dans le concert des nations, je suis incapable de décrypter ses échelles de valeurs. Malgré sa voix d'Arlette, les termes de "gens", de "peuple", de "proximité" sonnent désespérément creux et faux dans son discours, et leur accumulation ne fait que renforcer l'immense vide derrière lequel elle masque sa véritable personnalité.

Royal ne semble pas du genre à s'effondrer ni à imploser mais à anéantir et exploser. Ce n'est ni la conquête du pouvoir ni le pouvoir qui la motivent, et je serais curieux de creuser l'importance du contrôle de soi et de la relation aux autres. Elle parait moins vouloir imposer ses idées que sa présence, comme pour se persuader qu'elle existe sans avoir les moyens de l'affirmer autrement que par la terreur. Il y a décidément quelque chose de glacial et de Poutinien dans ce personnage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive