Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20080829

Nouveau Parti Anticapitaliste - vieille rengaine

Olivier Besancenot annonce la mort de sa LCR et la naissance d'un nouveau parti dont le label reflète la faille fondamentale : le seul moyen de rassembler est CONTRE quelque chose et non POUR un projet.

Besancenot ne peut évidemment ni proposer une synthèse ni résoudre la quadrature du cercle des révolutionnaires (supposés) disparus : il se contente de récupérer sur des motivations certes légitimes mais fondamentalement négatives (colère, sentiment d'injustice...).

Une dynamique qui fait beaucoup penser à celle du Front National.

Il est naturellement impossible de mettre sur le même plan un parti raciste et antisémite et un parti anticapitaliste, mais quelque part les deux systèmes tendent bien, au-delà, vers des logiques alternatives à la démocratie.

C'est comme avec le fondamentalisme religieux, qui cherche à fusionner le politique et le religieux* : il est toujours préférable de bien distinguer les projets économiques des projets politiques. On l'a vu par le passé : un diagnostic économique pertinent (Marx au XIXe siecle) ne garantit pas un traitement pertinent (systèmes marxistes du XXe).

Si une solution doit émerger, elle ne saurait se fonder autrement que sur le respect**.


* cf "
En finir avec le fondamentalisme" ou "Universal Declaration of Independence from fundamentalism"
** cf "
Du free market au fair market" ou "This is not a financial crisis"

2 commentaires:

  1. La chute sur le respect est inattendue et me semble essentielle. C'est la valeur de base sur laquelle reconstruire la politique. Le président de la République en pratique une version honorable - le respect des rapports de force - honorable mais impuissante à donner une perspective d'avenir encourageante.

    PS - c'est vraiment restrictif d'exiger une compte google pour commenter. Est-ce possible d'élargir un peu ?

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup le terme de respect : a la fois humain / humaniste, positif, universel et ouvert, mais avec ce qu'il faut de vigilance, de fermete et d'engagement reciproque.

    Je ne sais pas si les rapports de forces sont vraiment respectes : en un an, Sarkozy a bouleverse les equilibres executif / legislatif / judiciaire / media / intemporel. Certaines perspectives d'avenir font peur.

    PS : je recois plusieurs centaines de messages de spam chaque semaine et il etait necessaire d'imposer le double verrou : word verification / compte Google (qui inclut desormais les comptes OpenID)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive