Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20090713

Kim Jong-ill (avec deux ailes)

A en croire la chaîne d'infos YTN (scoop fondé sur des sources chinoises et sud-coréennes, repris par Reuters*), le leader Nord-Coréen souffrirait d'un cancer du pancréas.

Les chances de survie à 5 ans d'un tel cancer s'élèvent à seulement 5%, mais ce pourrait être une simple question de mois :
- à en juger par les deux dernières apparitions publiques de KIM Jong-il (67 ans), sa santé semble se détériorer très très rapidement
- d'autres sources coréennes font état d'un arrêt des médicaments occidentaux par le "Cher Leader", qui s'en remettrait à la médecine traditionnelle.

Tout ceci vient renforcer l'impression de précipitation dans la désignation du successeur officiel : le 3e fils Kim Jong-un, vraisemblablement chaperonné par le beau-frère Chang Sung-taek.

Comme on a pu le voir (cf
Kim Jong-un deux trois" puis "KIM Jong-nam : Dernier Empereur ou premier gouverneur ?"), cette succession ne paraît pas vraiment réglée pour autant.

C'est maintenant que l'on va pouvoir mesurer les chances de survie de la dynastie : si Kim Jong-il souhaite réellement pousser Junior, la propagande devrait enfin commencer à l'exhiber, et de préférence si possible aux côtés de son Cher Paternel.

A moins que le culte de la personnalité ne survive pas à ce dernier...
- le régime a peut-être déjà décidé d'amorcer une transition en douceur vers un système plus durable (passant de la Société en Nom Collectif "KIM" à la Société Anonyme "Corée du Nord")
- l'après Kim Jong-il a déjà commencé depuis un bon moment. Kim Jong-un a certes reçu la bénédiction des cardinaux locaux, mais du bout des lêvres. Pas question d'aller plus loin, surtout s'ils souhaitent s'en débarrasser sitôt son père mis définitivement sur la touche

... ou bien sûr, à moins que le maître des lieux ait déjà passé l'arme à l'extrême gauche.


* "
North Korea leader Kim has pancreatic cancer: report" (Reuters - 20090712)

2 commentaires:

  1. pensez vous que tout le battage fait : envois de missiles, reprise des travaux
    nucléaires,déclarations, est lié à ces problèmes de succession et de gouvernance
    peut on espérer une certaine libéralisation du régime

    RépondreSupprimer
  2. c'est incontestablement lie, et la Coree du Nord devra necessairement ratrapper le coup avec la Chine (c'est probablement quelque part deja fait avec la rencontre Hu Jintao - Kim Jong-un).

    De la a parler de "liberalisation"... pas evident.

    Le seul signe ces derniers jours, c'est l'ouverture d'un resto fast food a Pyeongyang en partenariat avec une societe de Singapour.

    A mon avis, c'est plus pour retenir Jong-un a la maison qu'un veritable signe d'ouverture.

    La phase de transition est loin d'etre achevee. La periode la plus sensible sera au moment du changement reel de leader.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive