Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20050706

Blogule blanc à "Paris 2020"

L'année du Bicentenaire de Trafalgar, l'année où Saint Tony accède au trône européen, l'année où la France dit merde à l'Europe, Paris avait-elle seulement une chance de l'emporter sur Londres pour les JO 2012 ?
Bien sûr, Bertrand Delanoe pleurera cet "annus horribilis" avec toute la haîne (et autant de "n") qu'il pourra, mais la logique a été respectée puisqu'elle n'est pas sportive*.
Reste à Paris à laisser passer deux olympiades de plus, au minimum après New York 2016 : pas question d'accorder à l'ex-Europe deux Jeux Olympiques de suite, et pas question pour les seigneurs des anneaux d'offrir plus de trois cadeaux de suite aux téléphages non-américains. En 2009, le successeur de Dubya récoltera toute la gloire de l'Annonciation mais devra tenir deux mandats pour fêter l'Assomption. Et si Hillary n'est pas de la partie, elle pourra toujours tirer une partie de la couverture à elle en exposant son jeton de présence à l'AG de Singapour 2005.


La question : si Paris à les Jeux en 2032, Chirac en fera-t-il de même pour fêter son centenaire ? Tout dépend s'il a la santé ou s'il est à la Santé : faute de tirer la couverture, il pourra toujours tirer le linceuil ou lever l'écrou.


* au risque de retourner le couteau dans la plaie de mes fidèles lecteurs , c'est de la realpolitik

2 commentaires:

  1. salut stephane,

    Etant un de tes fidèles lecteur, je m'aperçois que tu vois une cause à effet entre le "non" à la constitution et l'échec de Paris de la candidature des jeux olympiques de 2012. Or, nous en sommes au 3ème échec et au 1er "non" et de plus comme il est fort probable que les américains aient donné un coup de main à tony pour les jo, cela voudrait dire en fait que les américains nous punisse pour notre "non" et qu'ils auraient eu interet à un "oui" ! .....mais en y pensant bien, pourquoi pas (lol)......?

    Franck Touzac (le copain de delphine Mot)

    RépondreSupprimer
  2. hello Franck
    le "non" n'est qu'un facteur parmi d'autres mais il à contribué à affaiblir ce qu'il restait de diplomatie française. Paris a ainsi perdu le soutien décisif de Madrid, qui a d'ailleurs apporté ses voix à Londres (sans oublier le coming out de Zapatero avec Sarko l'autre jour).
    Depuis l'apogée de mars 2003, la France avait déjà perdu de nombreux soutiens en raison de son entêtement. Le "non" à la guerre s'était en effet mué en obstruction systématique à la machine US quand l'Allemagne décidait de ménager la chêvre et le chou. Au lieu de capitaliser sur son élan de sympathie et de constituer un "bloc de diversité", le tandem Chirac-Villepin a isolé la France. Autre dommage collatéral : ils ont ouvert un boulevard à Sarkozy vers la frange la plus radicale de l'autre côté de l'Atlantique. Richard Perle vient d'ailleurs de confirmer tout le bien que les neocons pensaient d'Iznogoud dans la perspective de 2007.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive