Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20050722

Blogule rouge a Ken Le Rouge

Quelques heures avant la replique du 7/7 (visiblement les terroristes avaient eu droit au meme training mais pas au meme artificier), le maire de Londres avait fortement critique la politique anglaise, Ken Livingstone poussant la clairvoyance jusqu'a remonter avant l'ere du Tonytertiaire (le fait est que la Grande Bretagne ne s'est pas couverte de gloire en contribuant activement a la creation de bombes a retardement comme les conflits Israelo-Palestiniens ou Indo-Pakistanais, sans oublier l'Irak en d'autres temps). Bien.
L'appel au retrait de Red Ken sonne en revanche assez faux, et pas seulement apres les attentats rates d'hier. L'Espagne ou l'Italie ont le droit de se retirer de l'Irak hier ou demain mais ni les Etats-Unis ni la Grande Bretagne, du moins tant qu'ils n'auront pas repare leurs degats et/ou assure une alternative durable. La Grande Bretagne a joue un role clef dans la tragedie Irakienne, apportant a elle seule une parodie de legitimite internationale a George W. Bush ? Elle doit donc assumer. Idem pour le peuple anglais qui a reelu Blair*. Idem naturellement pour ce dernier, piege devant l'Histoire par son allie hysterique. Quant a Dubya himself, le voici misant sur un retrait en 2006 suite a un remake du double 2004-2005 (triomphe electoral aux US, scrutin a succes en Irak).

A mon sens, la seule sortie honorable pour l'un comme pour l'autre de ces pays passerait par une procedure type impeachment a l'encontre de leur leader (Blair, Bush) puis, afin de gerer la transition, par un transfert de responsabilite vers l'ONU, etant entendu que les armees "fautives" fourniraient l'essentiel des moyens (un retrait sans retrait, en somme).
J'ignore jusqu'ou ira la fronde britannique, mais il ne m'etonnerait guere que Tony ne termine pas son mandat. Quant aux States, s'ils sont incapables de faire tomber Dubya avec toutes les casseroles qu'il traine, c'est peut-etre qu'il n'y a plus grand chose a en esperer. Le pays est de toute facon condamne a se trouver un nouveau souffle s'il ne veut pas se replier sur lui-meme. La dynamique de croissance des Etats-Unis, aujourd'hui encore fortement fondee sur l'exterieur, va progressivement se porter sur un marche interieur plus monolithique que jamais (langue, culture, politique) mais se suffisant a lui-meme grace a une poussee demographique soutenue.

* pas question pour autant, cela va de soi, de montrer la moindre compassion pour les terroristes, ni au contraire d'en manquer pour les victimes de leurs odieux attentats

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive