Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20060902

Blogule blanc a Francois Bayrou en access prime time

D'une manière générale, je ne regarde pas le JT de la Une mais cet été, j'avoue avoir suivi avec plaisir Harry Roselmack dans sa métamorphose du rouge i-tele au bleu TF1. Le retour au Pujadas a fait encore plus mal que je ne craignais mais c'est toujours mieux que la trop claire Chazal...
Pourtant ce soir, match des Bleus oblige, je me suis surpris à me brancher sur Bouygues TV.
Bien m'en a pris : je n'ai rien loupé du duel Bayrou - Chazal, sans conteste le meilleur moment de télé de ces dernières semaines.
Moi qui me demandais si ce brave homme n'avait pas atteint les limites exposées dans le Principe de Peter (incapable de faire son beurre sur le hara-kiri villepinien, cherchant désespérément le réconfort dans la compagnie des rares hommes politiques dignes de ce nom - Rocard, Barnier...), j'en ai été pour mes frais.

D'abord je retrouve un Bailleroux fidèle à lui-même : sympatique mais perdant un peu ses moyens au moment d'exploiter son temps de parole. Et puis soudain miracle, il se souvient pourquoi il est là : pour changer la donne. Alors dans un remarke cinéma parlé du vieux coup du bayon de Le Pen*, le gentil François s'en va exposer au grand public la censure dont il est la victime. La forme laisse à désirer (on repassera pour la vertu de la biographe de Balladur), mais sur le fond rien à dire : la campagne est menée de mains de maîtres par les amis du Petit Nicolas (Martin, Arnaud et Serge, pour rappel**), les autres n'ont qu'à se taire. Ce n'est ni Le Monde, ni Libé et encore moins l'Huma qui feront le contrepoids.
Ni Claire Chazal non plus d'ailleurs car, heureusement pour le patron de ce qu'il reste de l'UDF, il n'affrontait pas le meilleur avocat de la chaîne ce soir...
Tant mieux pour l'intérêt de la compétition.



* sur le coup, rappelons que le borgne avait la dent un peu dure pour sa mère nouricière : le Front National bénéficiait bien au contraire des coups de projecteurs bienveillants de médias encore trop roses à l'époque pour rougir de honte devant leur soutien éhonté à l'extrème droite.
** cf "
Blogule rouge au pluralisme de la presse occidentale" (20051029)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive