Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20090916

Il est encore temps de sauver Israël

Avant sa présentation du 29 septembre au Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU, la Mission d'établissement des faits sur le conflit à Gaza a livré ses conclusions.

Sans surprise, le Hamas et Israël sont accusés de crimes de guerre dans un rapport de plus de 500 pages couvrant 36 "incidents".

Pour rappel : entre décembre 2008 et janvier 2009 ou, plus précisément (voir "
Le 10 Février 2009, Israël vote Obama '08 ou Bush '04 ?"), pendant le no-top-man's land entre l'élection d'Obama et sa prise de pouvoir officielle, 13 Israéliens et plus de 1.400 Palestiniens ont été tués.

A charge contre les terroristes Palestiniens, le rapport a retenu les bombardements non ciblés mais n'a trouvé aucune preuve d'existence de "boucliers humains", mettant encore plus en évidence les exactions des faucons de Tel Aviv, accusés d'actions disproportionnées, de punissement collectif inique, d'usage d'armes interdites (bombes au phosphore)...

Pire : ces abominations ne sont pas le fait de soldats mal encadrés mais "le résultat de directives communiquées aux soldats" ou, comme Richard Goldstone le fruit de "politiques" délibérées. J'ai suggéré un autre terme pour cela dans "
Israel ouvertement sur la voie du fascisme", et remis une couche avec "Persiste et signe". Le rapport ne va pas si loin mais mentionne clairement des "crimes contre l'humanité".

La mission demande au Conseil de Sécurité des Nations Unies de poursuivre l'enquête et d'envisager le recours à la Cour Pénale Internationale. Mais même si les Etats-Unis ne font pas jouer leur droit de véto, cette initiative a peu de chances d'aboutir : Israël ne reconnait pas la CPI.

Le gouvernement israélien dénonce une mission injuste et biaisée et de fait, l'un de ses membres (Christine Chinkin) avait accusé Israël de crimes de guerre dans une tribune publiée en janvier dernier.

Mais ce n'est pas en critiquant le thermomètre que l'on soignera la grippe.

Et à mon sens, ces accusations sont plus qu'une bonne nouvelle pour la Palestine, une extraordinaire opportunité pour ceux qui veulent sauver Israël.

Car même après les embarrassantes révélations sur un militant israélien des droits de l'homme (Marc Garlasco de Human Rights Watch collectionne les souvenirs militaires Nazis !), les modérés sont plus que jamais
invités à se prononcer haut et fort contre leurs dirigeants.


blogules 2009

(initialement publié sur
blogules en V.O. : "Israel accepted as true the choice between its security and its ideals")

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires et pour votre patience: je dois valider manuellement chacun de vos messages sur chacun de mes nombreux blogs. J'accepte volontiers les critiques, mais ni le spam, ni les liens commerciaux, ni les messages haineux.
Stephane

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive