Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20050929

Blogule blanc au nettoyage ethique - impeachment please, et sans DeLay

Avec la mise en accusation de Tom DeLay pour un scandale de corruption remontant aux années Gouverneur du Texas de George W. Bush, le cercle se referme autour d'un homme qui ne doit un casier judiciaire vierge qu'à la puissante gomme de son puissant papa. Mais 41 ne pourra pas éternellement réparer les erreurs de 43bis*.
Désormais, aucun des aides du président n'a échappé à une mise en accusation, au feu nourri d'une commission ou (pour les plus faibles) au déshonneur de la démission. Plus que jamais, le pays est en faillite économiquement, socialement et moralement.
Un véritable samourai n'hésiterait pas une seconde : sepukku. Mais pour ce personnage amoral et sans scrupules, il n'existe qu'une issue : l'impeachment. Le plus tôt sera le mieux.

* pour ceux qui ont loupé les infos : la présidence d'Al Gore a été détournée en Novembre 2000 par GW Bush, et ce dangereux pirate de l'air a fait s'écraser le pays contre les tours jumelles de la honte et de l'infamie.

20050920

Blogule blanc a Simon Wiesenthal

C'est bientôt l'ouverture de la chasse, mais le gibier a presque disparu et le chasseur vient de casser sa pipe. On a reproché à Simon Wiesenthal certaines méthodes (l'enlèvement d'Adolf Eichmann), mais que pèsent elles comparées à celles de ses proies ? Le procès d'Eichmann a certes eu ses vices de formes, mais il a exposé pour l'éternité des formes de vice inconnues jusqu'alors.
L'oeuvre de Simon Wiesenthal doit être prolongée et conjuguée au présent. Plus qu'un individu, c'est la communauté internationale toute entière qui doit traquer et produire devant une authentique justice les auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Avec fermeté et détermination, mais sans perdre son âme ni banaliser l'indiscible.
Le Tribunal Pénal International a ses défauts mais lui faire obstruction, comme le fait méthodiquement l'Administration Bush, représente une insulte à l'Histoire.

L'Histoire retiendra également que Simon Wiesenthal s'est éteint quelques jours après l'épisode surréaliste des colonels israeliens bloqués dans un aéroport européen, et à quelques semaines du procès de Saddam Hussein. Pour ce dernier, la leçon du procès Eichmann n'a pas été retenue et bien au contraire, volontairement éludée pour alimenter un climat de haîne.
Ce coup-ci, il n'est pas acquis que le fond l'emporte sur la forme.

20050916

Blogule rouge a l'essaimage OGM - Objectif Gouvernements iso-Maison Blanche en Europe

Ahurissant. Pendant que Dominique Villepin fait la claque et en prend une autre aux Nations Unies, Nicolas Sarkozy s'en va saluer un autre poulain de l'écurie Bush en campagne pour le nouvel ordre européen, Donald Tusk.
Tusk avait déjà reçu le soutien d'Angela Merkel, autre protégée de la Maison Blanche ainsi que de Lech Walesa, auquel le petit Nicolas n'a pas oublié de serrer la pince pour services rendus à la mère patrie : l'ancien ouvrier n'a plus de pouvoir mais bénéficie toujours de l'indéfectible Solidarnosc des cathos ultra-conservateurs US.
Merkel souffre mais devrait conserver une petite avance pour les élections à venir en Allemagne. Tusk se retrouve en revanche face à un boulevard, son principal adversaire Wlodziemierz Cimoszewicz ayant jeté l'éponge suite à une campagne de dénigrement si parfaitement menée qu'elle porte la griffe du Grand Architecte en la matière, Karl Rove. L'Architecte en question n'a pas eu à forcer son talent pour tirer la chasse au W.C. : les scandales pétroliers, il connaît.
Les groupes de presse du monde entier soupirent de soulagement : si celui qui était encore en tête il y a quelques semaines avait été porté au pouvoir, ils étaient bons pour investir dans plusieurs boîtes de Scrabble. En revanche, avec Tusk, ils auront fait plus de la moitié du chemin à chaque fois qu'ils écriront sur le pourfendeur de la "Vieille Europe", Donald Rumsfeld.

20050913

Blogule rouge à Guy Sorman et au bayou de ses contradictions

Dans sa très cynique chronique sur l'"Après Katrina, un Etat américain plus fort" (Le Figaro du 13/09/2005), Guy Sorman constate d'une part le renforcement du pouvoir central sur ses fonctions sécuritaires (en se réjouissant presque de le voir se déconnecter de la réalité du pays), et d'autre part le rôle croissant des églises et des sectes sur le terrain. Dans sa persistance à justifier à chaque occasion son soutien inconditionnel à l'Administration Bush, il donne de nouveaux arguments aux adversaires de ce régime et sombre parfois même dans un optimisme béat : non, le sud de la Louisiane ne se reconstruira pas aussi facilement que le quartier du World Trade Center de New York.
En vérité, le Président ne peut être accusé d'être resté les bras croisés avant de faire sa première visite sur place : en cohérence avec ses paroles, il sauvait des vies (celles des dirigeants de KKR - autre Golfe, mêmes méthodes d'attribution des contrats), et assurait la sécurité (celle de son propre régime en renforçant la propagande d'Etat : nomination de Karen Hughes, organisation de la surréaliste Freedom Walk).
Tout comme M. Sorman, j'aime beaucoup les Etats-Unis, mais je n'applaudis pas le sens des priorités de ses dirigeants actuels.

20050905

Blogule rouge au Palais de l'Enlise

L'homme le plus puissant du monde n'en finit pas de nous surprendre. Et moi qui pensais que Dubya allait faire son show... Mais transpirant la médiocrité par tous les pores, l'imposteur a flanqué par terre quatre ans de bons et loyaux services de la propagande officielle. Même un second lancement en catastrophe sur le pas de tir des courroux (Louisiane), même la réquisition de l'ensemble de ses facultés intellectuelles (Laura) ne changera rien à l'affaire. Entre le marécage irakien à l'étranger et l'insondable bayou de la société américaine en décomposition à domicile, la Maison Blanche prend des allures de Palais de l'Enlisé.
Le locataire de l'Elysée, lui, affronte d'autres genres de cataractes. On le disait ensablé des esgourdes, le voici surpris à porter le voile et à distiller d'Arafato-sibyllins bulletins de santé. Et aussitôt Villepin de reprendre son rôle du grand dadais hyperactif (joli jogging sur la plage). Et aussitôt Sarkozy de se positionner en candidat de rupture d'anévrisme sous le soleil de La Baule (ça existe !).

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive