Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20050628

Blogule rouge aux soldes d'été

+35°C : la valse des étiquettes d'accord, mais qu'on laisse le mercure à la cave.
+17% : entre 1997 et 2000, le pourcentage d'obèses est passé de 8,2 à 9,6% en France. Les Français(es) en surpoids représentent 36,7% de la population.
+24% (à propos de surpoids de la dette) : augmentation de l'emploi public entre 1982 et 2003.
+300% : passer aux 24 mois de période d'essai ? Je suggère que nous passions directement aux 1200 mois de période décès. C'est plus sain(t) que le préavis pour béatification de Jean-Paul II : 3 mois, avec pour seul miracle la multiplication des saints (1.280 bienheureux et 455 saints sur un total de 2.470 - tu parles d'une inflation - mais je laisserai à d'autres la question de l'inflation des saints, par respect pour Russ Meyer et Saint Téton, protecteurs de la Silicone Valley du Bois de Boulogne).
+1.289% : les morts de la coalition en Irak après la guerre (1.931 selon
Iraq Coalition Casualties dont 1.743 pour les USA et 139 pendant la fameuse "mission accomplie", sans oublier 12.855 blessés en prime et les 192 tombés en Afghanistan).
+239% : le même ratio pour les Irakiens selon
Iraq Body Count. Le pourcentage parait "faible" mais on parle de 22.563 à 25.560 victimes dont 7.530 pendant la "guerre propre" de Junior. Destruction massive en Irak en veux-tu en voilà...
+...% (10 à l'hyperpuissance infinie) : 16 à 20.000 ? Le nombre de djihadistes en Irak aujourd'hui. Avant l'invasion US : environ zéro. Franchement, ça fout les booleans.

20050619

Blogule rouge au ministre des faux cultes

Non content d'avoir caressé dans le sens du poil les fondamentalistes chrétiens US et ouvert les tribunes aux islamistes radicaux français, un ancien-et-nouveau-mais-toujours-aussi-ambitieux Ministre de l'Interieur bien connu (Sarkozy pour ne pas le nommer) se permet d'accorder d'étranges faveurs à une secte bien connue des hauteurs de Hollywood, CA (Scientologie pour ne pas la nommer) : surveillance relachée sur les pratiques douteuses et tapis rouge déroulé sur un acteur bien connu au nom et au profil de missile (Cruise pour ne pas le nommer).
L'ancienne épouse de cet acteur, un top model bien connu reconverti sans grand succès ni grand talent en actrice (Kidman pour ne pas la nommer), l'avait menacé au beau milieu de leur divorce de faire un film sur le danger des sectes avant de se rétracter. Grand bien lui en prit puisque du coup elle enchaîna les premiers rôles prestigieux, récoltant même la bien connue statuette dorée de la meilleure prothèse nasale (Academy Award pour ne pas la nommer - son ex joue tout aussi mal mais comme lui n'a pas besoin de prothèse nasale il peut toujours courir pour l'Oscar).
Moralité : il n'y en a pas en politique ni dans le cinéma, et c'est bien connu.

20050616

Blogule blanc a l'islam modere : aux urnes, citoyens !!!

Les elections au CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) donnent a la democratie Française l'occasion de se rattrapper ou de prendre une volee de bois vert islam, mais pas celui de l'espoir ; celui du fondamentalisme.
Si les radicaux venaient a reediter leur score de la derniere fois - ou pire l'emporter, la poussée de l'Union des Organisations Islamistes de France (UOIF) face à des modérés comme la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF) n'etant sans doute pas pour rien dans l'explosion des mosquees inscrites - le pays serait reellement en crise.
Quel que soit le vainqueur, il conviendra de se poser des questions sur les criteres de la proportionnelle : la surface des mosquees compte plus que leur audience ou leur "zone de chalandise". Cela favorise theoriquement les grosses machines institutionnelles preferant generalement l'integration a l'integrisme, mais quelque part le systeme parait peu sain.
Quel que soit le vainqueur egalement, l'aprete de la campagne a d'ores et deja cristallise la fracture qui epargnait jusqu'ici le pays.

20050607

Blogule rouge aux occasions perdues

A ceux qui se réjouissent de l'échec d'un "oui" signifiant à leurs yeux la vente des intérêts français à l'étranger, je réponds que leur "non" couronne parfaitement la vente du pays à ses destructeurs de l'intérieur, cette lente démission des gouvernements préférant acheter la paix sociale en abandonnant toute dynamique d'avenir. L'échec de 2005 est avant tout l'échec des années de non réforme 1955-2005.
Au-delà du bonnet d'âne européen, le gâchis de la décennie Chirac se résume à cinq ans d'échec outsourcé (le dogmatisme socialisme des 35 heures) et à cinq ans d'échecs personnels (deux immenses occasions perdues ; les majorités inexploitées de 1995 et 2002). La suite ne s'annonce guère plus brillante.
Si l'implosion du PS ne se traduit pas encore dans les structures, ce parti a d'ores et déjà vécu, faute de mener à bien l'impossible synthèse des "forces de progrès" ("le socialisme est mort mais il existe tout de même des pragmatiques de qualité dans l'assemblée") et des "forces réactionnaires" ("je me cramponne à la révolution sans évoluer, et puis c'est tellement plus simple de gagner des voix sur un discours négatif"). Fabius parade avec son nouveau bâton de maréchal sans se douter du ridicule de son camouflage. Si le XIXème et l'anti le fascinent tant, qu'il se fasse antiquaire comme son frère...
De son côté, l'UMP présente un avenir plus facilement améliorable puisqu'il ne se fonde pas sur des idées complexes mais sur des hommes basiques. Comme dans un document animalier, l'observateur embrasse toute la savanne du regard (personne ne se distingue par son QI) en se concentrant sur les actes fondamentaux (la chasse, la reproduction, la récupération). Ici, le vieux mâle dominant accepte déjà son futur exil et l'échec de son improbable successeur : si Villepin arbore une ravissante crinière, son rugissement se fait bien terne depuis son triomphe de l'ONU (p... deux ans déjà), et l'animal renâcle trop à sortir les griffes pour mener à bien les indispensables réformes. Suçant son ombre, une étrange hyène dont on ne sait trop si elle sera le prochain calife à la place du calife ou si elle se contentera de jouer aux charognards le moment venu.

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive