Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20051129

Blogule rouge au denier du culte de la personnalite - Saint Nicolas sur Seine

La cote de notre Ministre des Faux Cultes se fissure ? Qu'à cela ne tienne : ses industrieux amis des media (Martin, Arnaud, Serge & co) s'empressent de lui rafistoler l'image. L'Express se fend d'un positif "Sarkozy contre-attaque" pour soutenir le visage déterminé du héros en couverture. Et si Kouchner fait la une du Point, Le Ministre de l'Intérieur de la Presse n'y figure pas moins... tout simplement dans la liste de ceux qui "cassent les clivages gauche-droite"*.
Nicolas Sarkozy est un casseur, certes. Qui à l'instar de ses sponsors d'Outre-Atlantique fait son beurre en exacerbant la haîne et en radicalisant le discours politique. Gauche-droite, il connait, mais version marchez au pas, de l'oie si nécessaire.

Afin de faciliter le travail de son équipe d'experts en propagande, je suggère d'exploiter au maximum les ressources mises à sa disposition par ses généreux mécènes :

  • TF1-LCI ? JT matin, midi et soir pendant 15 jours, ordonnance renouvelable - si les troubles persistent consulter la grille des programmes et passer à un traitement plus orienté sur le coeur. Dans la foulée de la reconstitution de Supersarko contre Human Bomb, penser à développer un personnage récurent pour un polar du jeudi soir genre "Le bon flic et le mauvais juge".
  • Lagardère et Dassault ? Couper tout ce qui dépasse à la Hachette et Socpresser le citron jusqu'à plus soif : le réveillon dans Paris-Match, la gueule de bois dans Choc, le régime post-fêtes dans Elle, la remplaçante de Cécilia dans Jeune et Jolie, les sauteries entre amis dans Corse Matin, l'analyse des sondages dans L'Expansion et Maximal, le café du matin dans L'Express, le jogging dans Paris-Turf, les brainstormings de l'UMP dans L'Eclair, les délibérations du Conseil du 92 dans Mieux Vivre Votre Argent et Picsou Magazine, les argumentaires néocons dans Côté Ouest, les pensées du rasage du matin dans Le Figaro...

Pour rappel : en 2004, la France a perdu 11 places au classement mondial de la liberté de la presse, rétrogadant à la 22e. Seule l'Amerika de Dubya a fait pire en chutant de la 22e à la 44e. Le "Turd Blossom" de Saint Nicolas a encore du pain sur la planche pour rejoindre son maître, mais Brice Hortefeux peut à loisir s'inspirer d'un autre grand agité spécialiste de l'éloge des grands de ce monde. Stéphane Bern tient la corde (quitte à tromper son monde), mais on vient juste d'éditer la VF du journal de Joseph G**...

* authentique !!! Dans le même numéro, un article sur les "10 ans de système Chirac" et un autre sur Villepin, recalé au banc d'essai dans son face à face avec Saint Nicolas...

** rien à voir avec Joseph K. - autres origines, et pour le coup authentique littérature.

20051117

Blogule rouge a George Weah - Grand frere doit encore grandir

Quand King George s'est porté candidat à la présidence du Libéria, j'avoue avoir cru en ses chances et sa capacité à faire bouger le pays, avec à l'esprit l'image pacifique d'un joueur d'exception mais avant tout d'un homme au coeur noble et d'un grand frère toujours à l'écoute, la porte ouverte aux autres.
Mais bien vite, Ellen Johnson-Sirleaf s'est imposée comme la personnalité la plus saine pour le poste, le ralliement de sulfureux chefs de guerre autour de Weah ne faisant qu'ajouter au malaise.
Le peuple s'est clairement exprimé et George Weah s'obstine à refuser le verdict, tout comme la main tendue par son ancienne adversaire. Plutôt que d'oeuvrer de concert pour le bien du pays, il crée une nouvelle fracture totalement inutile et improductive. Weah ne se contente pas de torpiller les chances de EJS : il se décrédibilise totalement.
Il est peut être temps de redécouvrir les vertus du fair-play.

20051115

Blogule blanc a la nouvelle republique francaise

Le méchoui de Twingo peut avoir du bon : je ne serais guère surpris que les agences publicitaires parviennent enfin à vendre à leurs annonceurs des castings plus fidèles à la nouvelle république française. Au-delà, les investissements "sociaux" du pays pourraient enfin devenir productifs et non plus consacrés à l'achat de la paix sociale avec en guise de calumet, un joli barreau de chaise façon MonteCristo pour l'ami Blondel*.
La "révolution" de 1968 se voulait fondée sur la théorie, la résurrection de la république de 2005 repose sur la pratique, sur l'exercice : l'exercice de non-droit pour alerter mais au-delà et pour avancer, le plein exercice de droits fondamentaux ; ceux des "fils et des filles de la république".
La nouvelle république française, c'est eux et certainement pas Le Petit Nicolas (encore moins le gros Jean-Marie). La vraie réforme résidera dans la libération des énergies et de la dynamique interne de la république, cette chose publique que l'on a transformée en grand machin.


* Paradoxalement, pour dégager des marges de manoeuvres pour les investissements sociaux, deux mesures "libérales" s'imposent comme les seuls remèdes. Le budget doit profiter sur ses deux seuls leviers : le non renouvellement d'un pourcentage significatif des départs en retraîte dans la fonction publique et le rapatriement des citoyens les plus "dépensiers". Car si en France, les pauvres s'appauvrissent et les classes moyennes stagnent, les riches sont déjà partis. Seule une plus que politiquement incorrecte amnistie les ferait revenir. Je suggère en contrepoids des mesures favorisant l'investissement socialement productif au détriment de l'héritage.

20051108

Blogule blanc a France3 - bienvenue à Taliban City, CO

J'avais modérément apprécié la diffusion par Arte en prime time d'un documentaire proto-créationniste le mois dernier (où une pseudo-scientifique française tentait habilement de remettre la théorie de l'évolution dans le giron de l'Intelligent Design - en gros : l'évolution est programmée et se déroule d'ailleurs à l'échelle d'une vie).
J'ai nettement préféré le documentaire de Diego Bunuel d'hier soir sur France 3 sur les évangélistes US ("Dieu superstar : le nouveau rêve américain"). Devant un sujet aussi vaste, il y avait beaucoup d'angles possibles et Bunuel a préféré à l'approche "top down" (la litanie des innombrables dérives de l'Administration Bush : révisionnisme dans l'éducation, les sciences, la justice, prière à tous les étages et substitution de la corruption classique par un népoto-copinage intra-communautaire...) une approche "bottom up" assez efficace : le même idéal fondamentaliste d'un pays régi par la religion vu au niveau du terrain par les millions de bras à son service (pour les cerveaux, on repassera).

A voir les gosses endoctrinés dès leur plus jeune âge et la capacité de pondeuse des égéries de la bannière étoilée à tête d'aigle (il faut bien rattrapper les années d'abstinence), on frémit devant ce rouleau compresseur démographique lancé dans une logique en tout point comparable à celle de leurs cousins de Wahab ou d'Eretz Israël. 10% de la population aujourd'hui, combien dans vingt ans ?

20051102

Blogule rouge aux brames de destruction massive

A défaut de raisonner sous le choc d'un tragique incident, Clichy sous Bois aura résonné plusieurs nuits du brâme poussé par Nicolas SARKOZY à Corbeille-Essonnes. L'extension coordonnée de la guerilla urbaine vers d'autres banlieues la nuit dernière ne doit en revanche rien au hasard : au-delà des véhicules particuliers sont visés des entreprises à franchises et des écoles. Le message : nous dénions à ceux qui souhaitent s'intégrer l'accès à la république et à son enseignement, nous dissuadons les entrepreneurs d'investir dans des quartiers difficiles, nous souhaitons séparer ces cités de la Cité pour mieux recruter et fanatiser.
Il est regrettable d'en arriver là pour entendre le discours de modérés comme Azouz BEGAG, Ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances. Maintenant que le mal est fait, d'autres voix doivent s'élever pour marginaliser au plus vite les discours radicaux, dans les grands medias et surtout sur le terrain.

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive