Bienvenue sur blogules ! - Accueil - blogules in English - mes autres sites et blogs : mon site évolutif - mot-bile - footlog - Seoul Village - Dragédies - Citizen Came - Little Shop Of Errors - Facebook: facebook.com/Blogule - twitter: @stephanemot
NOUVEAUTE !!! mes "dragédies" (la mer amarrée et autres dragédies) viennent de paraitre ! Commandez votre exemplaire sur Amazon.fr.
Et toujours : "La Ligue des Oubliés" (sur Amazon.com et Amazon.fr)

20060726

Blogule blanc a l'ONU - hommage collateral

J'ai de plus en plus de mal à lire Le Figaro ces jours-ci. Il faut vite zapper les six-sept pages à la gloire du Grand Candidat - Petit Nicolas, avaler quelques couleuvres néoconnes du style "Les Etats-Unis s'impliquent dans la quête d'une solution au Liban"*, et au final se retrouver avec un clone du Parisien entre les mains. Heureusement, on n'a pas encore droit aux cours de Scientologie ou aux exposés créationnistes. Mais hier, j'ai eu droit à cette jolie réponse d'Ehoud Olmert à la demande de cesser le feu de l'ineffable et très effaçable Philippe Douste-Blazy : "notre dilemme est le suivant : détruire le Hezbollah sans détruire le gouvernement libanais, dont le Hezbollah est membre. Vous avouerez que ce n'est pas simple !"

J'ai trouvé cela au contraire aussi simple que limpide, et surtout totalement en cohérence avec la doctrine Bush, qui vise à détruire l'
ONU dont sont membre quelques nations déviantes comme l'Iran et la Syrie. De fait et en écho à ces peu avouables bien que désormais avouées pensées, Israël a la nuit dernière bombardé une position de la FINUL au sud Liban.

Comme ça. Et par un heureux hasard, la veille de la première réunion de la dernière chance.

Soyons clairs. Ni Olmert ni Bush ne souhaitent une paix durable dans la région pour la bonne et simple raison que la paix signifierait la mort des faucons des deux camps. Une fois de plus, ce n'est pas la survie d'Israël qui est en jeu mais la survie des extrémistes qui y ont pris le pouvoir depuis l'assassinat de Rabin. De la même façon, il ne faut pas chercher au Moyen-Orient les raisons de la guerre en Irak : il s'agit avant tout d'une opération réussie de politique intérieure. La preuve ? L'Administration Bush a été réélue avec une confortable majorité et le fondamentalisme s'est fortement ancré dans les comtés les plus reculés des Etats-Unis.

Regardez d'ailleurs comment, avec la bénédiction de Tel Aviv et de Washington, Hassan Nasrallah est aujourd'hui érigé en icône avec la même efficacité qu'un Al Zarkaoui en Irak.



* Histoire d'éviter un jeu de mots du style de ceux proférés depuis le bunker lepeniste de Saint Cloud, je n'oserai pas demander s'ils la souhaitent finale... Mais je ne mets pas pour autant en doute la volonté de détruire le Liban (cf "
Blogule blanc au Liban - survivez je vous en prie" - 20060720). A mon sens, ce pays n'existe déjà plus et son dépeçage a d'ores et déjà commencé.

20060720

Blogule blanc au Liban - survivez je vous en prie

Israel fait le jeu des terroristes de la même façon que l'Administration Bush : au lieu de répondre intelligemment à d'authentiques agressions terroristes (9/11, les provocations du Hezbollah), d'accepter le soutien d'une communauté internationale compatissante et de marginaliser les extrémistes, les faucons jettent de l'huile sur le feu, attaquent aveuglement et unilatéralement, refusent obstinément toute solution politique, endossent sciemment la tunique de l'agresseur et apportent le chaos là où il n'était certainement pas nécessaire (Irak, Liban). Ici aussi, il n'est de solution que militaire ; on écarte toute option politique ou diplomatique et surtout on évite de respecter les règles élémentaires du droit international comme celles des droits de l'homme.
Cette fois-ci, ceux qui partent ne reviendront plus et j'ignore si le Liban pourra se relever. C'est pire que la guerre civile : une annihilation pure et simple d'une nation, la destruction massive d'une entité politique, économique et sociale. En à peine une semaine, sans avoir le moins du monde affaibli le Hezbollah, Israel a fait des centaines de victimes civiles (pour moitié des enfants) et jeté un demi million de Libanais sur les routes. Le pays se meurt mais qui s'en soucie ? Le Liban n'a d'intérêt que culturel et sa disparition ne fera que clarifier la situation dans une région plus que jamais livrée aux mains des radicaux...
Bush applaudit, l'Europe se tait, les pays arabes se drapent dans leur propre trouille de choper le virus et les Nations Unies sont aussi mortes que l'a voulu John Bolton. Bienvenue au Ground Zero de la diplomatie.

20060715

Blogule blanc au Musee du Quai Branly - de Tintin au Congo a Disneyland sur Seine

La visite du MQB* (pas encore rebaptisé MJC - Musee Jacques Chirac**) figurait au sommet de ma to do list après la Coupe du Monde. La demi-décennie d'attente valait-elle le coup ?

Pas vraiment : ce formidable espace parait assez mal exploité et la forme y prime sur le fond. On se croirait presque chez Disney avec ce décor de carton pâte déjà sérieusement abimé par une quinzaine d'exploitation. Souvent confus, le musée ne donnera pas envie à des grands parents de revenir avec leurs petits enfants de peur de les perdre. Et que dire des Ombres, invisibles (il faut payer pour voir, repérage interdit).

Heureusement, les collections sont à la hauteur de mes attentes. Je retrouve avec plaisir de sublimes pièces jadis croisées dans de poussiéreux édifices stalino-mussoliniens, et me laisse submerger dans une formidable débauche de formes et de sons, de couleurs et de textures. Au-delà du concept d'alcoves, déjà testé par Jean Nouvel au Leeum de Lee Gun-hee à Séoul, j'apprécie cet effet enveloppant. J'ignore si c'est fait exprès mais cela inverse le traditionnel rapport de force du musée occidental où le visiteur domine les oeuvres des "primitifs". Ici, l'individu est à sa place, noyé dans un océan de diversité, minoritaire mais totalement intégré à la grande famille de l'humanité. Bien joué également : le contemporain fait partie du paysage, tout comme les stocks, intelligemment valorisés.

Au final, un bilan mitigé : si l'époque de Tintin au Congo est heureusement révolue, cette mondialisation culturelle-ci a des petits airs de Disneyland sur Seine.



* quaibranly.fr
** "Blogule rouge a l'en France de l'art" (20050509)

20060711

Blogule rouge au post partum Coupe du Monde

Quatre ans à survivre en attendant la prochaine dose...
Je suis sorti de ma tanière hier, après un mois de visionnage intensif de buts, tackles et autres coups de boules, de nouveaux gestes techniques aussi (merci aux Anglais : le tirage de chignon façon Crouch, le casse noisettes façon Rooney...).
Je n'ai pas bien suivi ce qu'il se passait par ailleurs. Il semblerait que Tel Aviv ait anschlussé Gaza en saisissant un alibi bidon, que Pyongyang ait voulu fêter le 4 Juillet avec des pétards mouillés, que Ségolande aient enfin décidé de convoler en justes noces histoire de reprendre la stratégie gagnante de Lionel Jospin en 2002 - ah tiens, il semblerait aussi que ce grand égo n'ait pas abandonné toute ambition pour 2007 (faire élire Bové ?)...

Il s'en passe des choses... Tout occupé à alimenter mon blog futchebol* et celui que m'a gentillement confié CNET pour la Coupe du Monde**, j'ai découvert qu'un petit malin avait commencé à commercialiser un service de blogs nommé blogule. On ne respecte plus rien...

* sur footlog.fr.

** sur cnetfrance.fr.

20060710

Blogule rouge a Sicko - Michael Moore soigne sa sante

Michael Moore va bien, merci pour lui. Il a tourné les trois quarts de son prochain opus "Sicko". Rien à voir avec les frasques Peterpanesques de Wacko Jacko mais promis juré on va bien rigoler l'année prochaine avec "a comedy about 45 million people with no health care in the richest country on earth".
Je veux bien, il y a effectivement de quoi agiter le Landerneau... mais MM était supposé prolonger Fahrenheit 9/11 par un pamphlet sur les relations entre Washington et Tel Aviv....
Le gros casquettu de Flint s'est visiblement dégonflé. Au lieu d'investiguer façon Canal+, le Bové de l'Ouest va donc nous pondre du TF1 façon Jean-Pierre Pernaut ou Julien Courbet : on vous ment, on vous spolie, on vous arnaque.
Il n'y a pas que les 45 M d'oubliés de la sécu US qui doivent crier "remboursez".

20060703

Blogule rouge a l'Operation Pluie d'Ete - la paix noyee sous la mousson

Ce n'est pas en humiliant l'adversaire qu'Israel obtiendra une paix durable. A l'image de l'Amerique de Bush, l'Israel de Sharon et maintenant Olmert se moque ouvertement du droit international, exacerbe la haîne, fait le jeu des extrémistes et des radicaux et perd toute crédibilité et toute respectabilité aux yeux des modérés.
Elle pourra venir à bout du Hamas comme elle a fini par liquider Arafat mais qu'importe puisqu'elle se fabrique de nouveaux ennemis pour demain en torpillant dans l'oeuf toute initiative constructive aujourd'hui.
Et tout ça pour quoi ? Pour maintenir artificiellement en vie une minorité d'ultra-conservateurs et de fondamentalistes nécessairement voués à l'extinction dans un monde en paix.

Welcome to my personal portal : blogules - blogules (VF) - mot-bile - footlog - footlog archives - Seoul Village - La Ligue des Oubliés - Dragédies - Kim Mudangnim - Citizen Came - Stephanemot.com - archives blogules - archives blogules (VF)
Copyright Stephane MOT - Attention: Armes de Désinformation Massive